• Béa

Salvatore : Les Frères Benedetti tome 1

#Salvatore #LesFrèresBenedetti #tome1 #NatashaKnight #LVTraduction #Mafia #Famille #Contrat #LectureAdulte #Chronique

Lucia

Tout a commencé par un contrat qu’il a signé, puis moi, sous les yeux de nos familles respectives. Mon père était assis en silence, abattu, cédant sa fille à l’un des monstres Benedetti.

J’ai obéi. J’ai joué mon rôle. J’ai signé par mon nom et j’ai donné ma vie. Je suis devenue leur trophée vivant, en chair et en os, symbole constant de leur pouvoir sur nous.

C’était il y a cinq ans.

Puis est arrivé le moment pour Salvatore Benedetti de réclamer son dû. De prendre possession de moi. J’avais juré de me venger. J’avais appris à haïr. Et pourtant, rien n’aurait pu me préparer à l’homme qui gouvernait désormais ma vie.

Je m’attendais à un monstre que j’aurais pu détruire. Cependant, rien n’est jamais tout noir ou tout blanc. Personne n’est bon ou mauvais. Au cœur de ses ténèbres, j’ai entrevu sa lumière. Dans ce qu’il y avait de mauvais en lui, j’ai entrevu ce qui était bon. Il avait tout fait pour que je le déteste, mais une passion plus torride que les feux de l’enfer brûlait en moi.

J’étais à lui et il était à moi.

Mon monstre personnel.

Salvatore

Je possédais la fille DeMarco, princesse de la mafia. Elle m’appartenait désormais. Nous avions gagné et ils avaient perdu. Quel meilleur moyen de leur donner une leçon que de leur prendre leur bien le plus précieux ? Leur être le plus cher ?

J’étais le garçon qui allait devenir roi. Le prochain dans la lignée de la famille Benedetti. Lucia DeMarco représentait le butin de guerre. Je pouvais en faire tout ce que je voulais.

Mon devoir consistait à la casser. À faire de sa vie un enfer sur terre. Mon âme était sombre, j’étais damné. Et il n’y avait aucune échappatoire, ni pour elle ni pour moi. Parce que la famille Benedetti n’a jamais perdu, et dans notre sillage, nous semons la destruction. Il en a toujours été ainsi. Je croyais qu’il en serait toujours ainsi.

Jusqu’à Lucia.

Auteur : Natasha Knight

Editeur :

Parution : 27/11/2019

Lorsque l'on m'a proposé ce roman j'ai desuite été séduite par la couverture ...et la quatrième m'a intrigué... En plus cela faisait quelques temps que je n'avais pas lu de Dark Romance, alors je me suis lancée ! Un grand merci à Laure Valentin pour l'envoi de celui ci.

Les familles DeMarco et Benedetti sont ennemies et sont en guerre. Comme dans tous les conflits, il n'y a qu'un seul vainqueur et ce sont les Benedetti. Afin de payer sa dette à son rival, le père de la famille DeMarco est obligé de céder sa fille, Lucia, au fils Benedetti, Salvatore... Cinq ans après la signature du contrat qui a changé radicalement sa vie, Lucia, qui vient de perdre son père, est forcée d’intégrer sa "nouvelle" famille et doit emménager chez Salvatore. Comment va se passer cette cohabitation ? Va t elle réussir à vivre aux côtés de cet homme qu'elle a appris à détester ?

J'ai commencé ma lecture avec beaucoup de curiosité. J'avais pris connaissance de la quatrième de couverture mais je ne connaissais pas du tout la plume de Natasha Night... Et dès les premières lignes, j'ai été captivé ! J'ai adoré cette lecture ! L'autrice nous plonge rapidement dans le cœur de l'histoire et desuite, nous sommes frappés par les différentes émotions ressenties par les protagonistes. Cela crée une ambiante lourde, sombre mais totalement addictive ! Natasha Night a su crée des personnages complexes et torturés. Lucia, comme Salvatore, sont "victimes" de leurs noms de famille et ils doivent en assumer les conséquences. L'histoire entre les deux clans est compliquée et tachée de sang, et comme ils en sont les héritiers, ils doivent vivre avec et surtout côte à côte. Les relations entre Lucia et Salvatore sont plus que tendues. Natasha Night donne la voix à ses deux personnages et cela nous permet de mieux cerner les sentiments qui les animent. C'est ce contexte particulier qui justifie le terme de Dark Romance. Ils ont été élevé dans la haine de l'autre et ils sont ensemble contre leurs grès, cela crée des situations conflictuelles, électriques mais à aucun moment il n'y a de la violence gratuite. Lucia, malgré la haine qu'elle éprouve pour Salvatore, est attirée par lui... Salvatore a du signer le contrat pour la briser moralement mais même si c'est un homme brutal, ce genre de violence n'est pas son genre. Les scènes de sexe sont nombreuses et explicites, certaines sont brusques d'autres plus tendres, elles illustrent bien la relation entre Lucia et Salvatore, ainsi que la passion qui les anime. J'ai, également, aimé que l'autrice pimente sa romance (déjà bien relevée) avec une histoire liée avec la toile de fond, la mafia !

J'ai aimé le personnage de Lucia. Fille d'un chef mafieux elle subit les conséquences de ses revers de fortune, cela a fait naître en elle une colère immense. Lucia a beaucoup de caractère, j'ai aimé qu'elle ne se laisse pas faire malgré les circonstances. Son attirance pour Salvatore la perturbe beaucoup car, pour elle, il est son bourreau. Donc elle se pose de questions, son indécision pourrait être lassante mais son jeune age et la situation l'excusent aisément.

Salvatore est un homme complexe et mystérieux. J'ai vraiment adoré apprendre à le connaitre. Il est loyal, et plutôt honnête pour quelqu'un élevé dans ce milieu. Il a beaucoup de caractère, il est dominant mais peut faire preuve de beaucoup de douceur... J'ai vraiment adoré ce personnage 🥰

Les personnages secondaires sont peu nombreux mais jouent tous un rôle important dans le récit...

Avec ce roman, j'ai été séduite par la plume fluide et addictive de Natasha Night mais également par son univers sombre et torturé... J'ai passé un excellent moment de lecture, captivée par la romance orageuse et passionnée de Lucia et Salvatore. J'espère avoir la suite entre les mains prochainement 😉

© 2023 by The Book Lover. Proudly created with Wix.com

  • Instagram