• Béa

Terre Brûlée : Le Monde de Meg Corbyn tome 2

#TerreBrûlée #LeMondedeMegCorbyn #tome2 #AnneBishop #Milady #Fantasy #Métamorphes #Cohabitation #Chronique




À Thaisia, la vengeance exercée par les Aînés a par endroits totalement éradiqué la population humaine, laissant des villes fantômes. Bennett est l’une d’elles, et sa position stratégique incite les Autres à tenter d’y fonder une communauté mixte. Une policière a ainsi été engagée pour seconder le shérif Wolfgard, une créature aussi ancienne que redoutable ouvre un saloon, et des familles atypiques s’y risquent, à la recherche d’un refuge où leurs différences seront acceptées. Mais à mesure que la vie reprend, Bennett éveille l’intérêt de hors-la-loi alléchés par l’appât du gain. Leur arrivée risque fort d’ébranler le fragile équilibre atteint, voire de sceller définitivement le sort de la communauté. Car les Aînés l’ont décidé : la prochaine erreur des humains sera la dernière.


"Un des meilleurs romans d’urban fantasy." Tor.com


"Anne Bishop a créé un univers impressionnant de richesse et de complexité. Le regard des Autres sur leur monde et sur les humains rend chaque histoire unique et inoubliable." RT Book Reviews


Auteur : Anne Bishop

Editeur : Milady

Parution : 23/10/2019




Depuis que j'ai découvert l'univers d'Anne Bishop avec les aventures de Meg Corbyn et de l'enclos de Lakeside, je suis complément accro à celui ci ! Autant vous dire que je suis plus que ravie de pouvoir le retrouver un peu avec cette série Spin off. Un grand merci à la Team de Milady pour l'envoi de ce nouvel opus.


Avant, Thaisia était partagée entre les Humains et les Terra Indigene. Même si ces derniers étaient craints, les Humains, eux, étaient trop ambitieux et ont dépassé les limites que les Aînés (créatures très anciennes et redoutables, tapies dans l'ombre mais malgré tout très présentes) avaient fixé. Donc Ils ont décidés de se venger et de rappeler aux Humains qui étaient les maîtres de Namid (le monde) c'est ce que l'on appelle la "Grande Prédation". Certaines villes ont été complètement vidées de leur population, c'est le cas de Bennett. Auparavant sous contrôle humain, elle est désormais sous la responsabilité des Autres, Sanguinati et Wolfgard se partagent les postes importants. Ils souhaitent tenter de créer une ville mixte : dirigée par les Terra Indigene mais qui accueillera également des Humains, sous certaines conditions. La nouvelle se répand vite, et très rapidement la ville va voir arriver une foule de personnes qui cherchent un point de chute pour refaire leurs vies dans un endroit ou leurs différences ne sera pas un poids. C'est comme cela que Jana, jeune policière, se retrouve dans cette ville pour son premier poste. Elle est là pour seconder Virgil et Kane Wolfgard seul rescapés de leur meute, et pour représenter la loi humaine... Ils vont devoir mettre les a priori de côté afin de faire de Bennett une ville agréable à vivre pour tout ceux qui veulent une seconde chance.... Malheureusement, certains n'ont pas retenu la leçon de la "Grande Prédation" et voient dans l’essor de Bennett une occasion de faire de l'argent facile, quitte à laisser des cadavres derrière eux... Ces hors-la -loi se disent être des prédateurs, mais comment vont réagir les vrais, ceux qui ont des crocs et des griffes acérés, face à cette énième tentative de rébellion ?


J'ai découvert la plume d'Anne Bishop, il y a quelque temps, grâce à sa série Meg Corbyn, que j'ai adoré ! Avec ce spin off, l'autrice nous fait voyager dans Thaisia, tout en gardant le même esprit et je ne peux que valider ! Après être allé à Boing dans Lac d'Argent, nous avons rendez vous à Bennett, petite ville du Midwest qui a été entièrement décimée ; un an auparavant, lors de le vengeance des Aînés, en représailles du meurtre, par les humains du mouvement HAT, des Wolfgard ; appelée "La Grande Prédation". Les Autres ont décidé de se réapproprier la cité mais cela représente énormément de travail et nécessite certaines compétences qu'ils n'ont pas. Si les Sanguinati ont l'habitude de vivre aux contacts des humains, les Wolfgards leur vouent une haine sans borne. Epaulés par leurs alliers Intuits et par les Autres de l'enclos de Lakeside, Tolya Sanguinati, Virgil et Kane Wolgard lancent une campagne de recrutement pour faire de Bennett une ville mixte, où les humains pourront vivre en paix mais qui restera sous contrôle des Terra Indigene et, bien évidement, des Aînés. C'est comme cela que Jana Panaccia, toute jeune diplômée de l'école de police, va avoir son premier poste ; qu'une Terra Indigene d'une espèce aussi rare que dangereuse, va rouvrir le saloon et petit à petit, la vie reprend son cours à Bennett... Très vite, elle va devenir le point de chute de personnes ou de familles, un peu différentes, qui veulent refaire leurs vies paisiblement, sans être jugés... Seulement, l'essor de la ville va également attirer des individus mal intentionnés, qui cherchent le profit sans le moindre effort et qui voient en Bennett un nouvel El Dorado... Comment vont réagir les Autres, face à ces hors la loi qui se prennent pour des prédateurs sans pitié ? Les Ainés ont pourtant prévenu les Humains, la prochaine erreur pourrait être également la dernière ...

Je suis complètement fan de l'univers créé par Anne Bishop, ce tome, comme les autres auparavant, est un coup de cœur ❤! J'aime cette ambiance qui oscille entre la naïveté et la violence pure grâce à la présence des Terra Indigene. Tous les individus sont très proches des animaux originaux, j'aime leurs comportements instinctifs, dénués de malice, leurs réactions spontanées, c'est un vrai régal de les suivre ! Dans cet opus nous retrouvons les codes qu'Anne Bishop a instauré dans ceux de Meg Corbyn, et qui m'avait séduite mais j'ai trouvé une certaine évolution dans celui ci. La ville est en reconstruction et malgré les récents événements les Autres tentent de donner encore leur chance aux Humains. Il y a plus d'interactions entre les Autres et les Humains que dans les tomes précédents. Le rythme n'est pas très rapide, nous suivons la mise en place des différents habitants clés de Bennett, mais c'est addictif ! Les chapitres sont courts, la plume de l'autrice douce et énergique, et nous dévorons les page pour en savoir plus. Anne Bishop rajoute petit à petit les éléments perturbateurs et fait monter la pression. C'est tellement bon, que les presque 500 pages du romans ont un gout de trop peu ! J'ai aimé qu'Anne Bishop mentionne réellement des sentiments : dans les autres volets les relations sont souvent sous entendues. Ici elle les affiche et c'est... adorable !

J'ai également adoré que l'autrice croise ce roman avec l'aventure de Meg Corbyn et retourner à Lakeside, même pour un court moment, était un vrai bonheur !

Les personnages sont plutôt nombreux mais nous arrivons très bien à les situer. Anne Bishop les installe petit à petit, ce qui fait que nous arrivons sans mal à nous les remémorer. Alors oui, j'ai des préférences mais ils ont tous un petit quelques choses de particulier, et ils sont tous attachants ! ...Enfin sauf les méchants, évidement 😉


Cette fois encore j'ai adoré ma visite dans le monde original et dépaysant d'Anne Bishop ! Cette lecture est une réelle bouffée d'air frais ! Si vous ne connaissez pas encore Meg Corbyn ainsi que le monde qui l'entoure, foncez ! C'est un vrai plaisir ! Et moi, j'espère qu'un autre opus va être publié pour pouvoir y retourner 😉


© 2023 by The Book Lover. Proudly created with Wix.com

  • Instagram