• Béa

Toi Seul

#ToiSeul #CarinePitocchi #CollectionEmoi #JCLattès #Romance #Voyage #Humanitaire #Chronique




Jeune et brillante avocate new-yorkaise, Moira Wallace est promise à une brillante carrière. Pourtant, rattrapée par les désillusions quant aux intérêts qu'elle défend, elle décide de tout quitter pour s’engager dans une mission humanitaire en Éthiopie. Là-bas, loin de tout, entre la découverte d'une autre culture, un quotidien jonché d'épreuves et de rencontre inoubliables, elle n’est pas au bout de ses surprises. Surtout quand débarque Liam Spencer, acteur hollywoodien au charisme magnétique… Partie pour trouver un sens à sa vie, Moira était loin de s’imaginer à quel point cette expérience allait bouleverser le cours de son existence.

Auteur : Carine Pitocchi

Editeur : JC Lattès / Collection Emoi

Parution : 09/05/2019




Avec le temps, j'ai appris à me fier à mon instinct pour mes lectures... Quand j'ai vu la couverture de Toi Seul, je n'ai pas hésité et je me suis lancée sans pour autant lire la quatrième de couverture... Un grand merci à Elise de la Collection &moi pour l'envoi de ce roman.


Moira Wallace est une jeune avocate new- yorkaise dont l'avenir professionnel semble tout tracé. Elle vient de gagner LE procès de sa carrière, celui qui était perdu d'avance, celui qui lui ouvre la porte du bureau des associés de son cabinet... Mais pour Moira c'est surtout celui qui laisse un gout amer dans la bouche, celui qui remet tout en question... Alors qu'elle est en plein doute, elle va faire faire le choix de tout laisser derrière elle et de partir en Ethiopie dans le cadre d'une mission humanitaire... Un voyage en terre inconnue qui va lui apporter son lot de surprise ... Surtout lors de l'arrivée de Liam Spencer, un acteur hollywoodien, qui va totalement bouleverser sa vie ...

J'ai été séduite par la couverture de ce roman, en plus d'être lumineuse, elle dégage une certaine douceur. C'est elle qui a motivé ma lecture. Avant d'ouvrir le roman, je n'avais pas pris connaissance du résumé et je ne connaissais pas du tout la plume de Carine Pitocchi. C'est donc à l'aveuglette que j'ai commencé ma lecture. Le récit commence sur les chapeaux de roue ! Moira Wallace, jeune avocate à New York vient de gagner le procès de sa carrière. Cette victoire lui vaut, en plus des félicitations de ses confrères, et d'une prime plus que conséquente ; d'être promue au rang d'associés dans le cabinet qui l'emploi. Seulement, les intérêts qu'elle a protégé sont plus que discutables et la joie de sa réussite va vite être entachée par certains événements, qui vont bouleverser Moira au plus profond de son être. En pleine crise de conscience, elle va avoir besoin de prendre le large et quand on lui propose d’être gestionnaire dans une mission en Ethiopie, Moira ne réfléchie pas longtemps, il faut qu'elle parte ! Sur place, elle va découvrir un pays, une culture mais aussi des gens : aussi bien les autochtones que les humanitaires. Son quotidien est aux antipodes de celui qu'elle vivait à New York mais Moira se sent bien, et une routine se crée... Jusqu'à l'arrivée de Liam Spencer, un jeune acteur qui débarque tout droit d'Hollywood pour passer quelque temps avec eux ... Une fois de plus, la vie de Moira va être bouleversée ...

Pour moi, la collection &moi est une valeur sure, je n'ai jamais été déçue, et j'ai souvent fait de belles découvertes... Je ne m'attendais pas à vivre cette avalanche d'émotions. Carine Pitocchi nous plonge directement dans la vie de Moira, pile au moment qui va changer son existence. Le procès, qui soulève un problème de société, est l’élément déclencheur de la prise de conscience de Moira. J'ai aimé que l'autrice la fasse sortir de la masse d'avocats sans âme, uniquement animés par la soif d'argent, que malgré son carriérisme, la jeune femme soit humaine. A partir de là, tout s’enchaîne... J'ai apprécié le cheminement de ses pensées, elle se pose les bonnes questions et sait s'entourer des bonnes personnes et puis il y a le départ pour l'Ethiopie... Et là c'est le choc ! En même temps que Moira nous découvrons un pays, une culture et une population. Et c'est un dépaysement total ! J'avais une vision désuète de l'Ethiopie, celle que les médias transmettait lorsque j'étais jeune, avec les images d'enfants mal nourris. Ici Carine Pitocchi nous donne une vision plus actuelle de la situation, mais c'est tout aussi percutant ! Avec la mission de Moira, l'autrice nous ouvre les yeux sur ce qu'il se passe dans le pays (comme dans beaucoup d'autres d'ailleurs). Elle aborde avec beaucoup de justesse des sujets qui ne sont pas évoqués dans les journaux télévisés chez nous. En plus de l'instabilité politique et la violence qui anime le pays, du manque d'éducation (surtout chez les filles) ou de la maladie, elle pointe du doigt certaines coutumes ancestrales qui n'ont plus lieu d'être et qui sont toujours pratiquées... Mais surtout, elle met en évidence le combat des personnes sur place, que se soit les éthiopiens, ceux qui veulent faire évoluer le pays, comme les humanitaires. J'ai vraiment apprécié de suivre le quotidien de la Mission, voir ses gens qui viennent d'horizons différents s'unir et se battre pour une cause commune. Elle nous évoque le manque de moyens, leur impuissance face à certains événements. Nous sommes pris aux tripes, les faits qui se déroulent sous nos yeux nous serrent le cœur. La plume de Carine Pitocchi est directe et fluide. Elle arrive à insuffler de la douceur dans cet univers plutôt violent, elle nous fait nous sentir au plus proche de ses protagonistes, nous rions et tremblons avec eux... En parallèle, Moira va faire une rencontre particulière... L'arrivée de Liam Spencer va chambouler l'ordinaire de la Mission mais aussi la vie de Moira. La romance entre les deux jeunes gens n'est pas prioritaire dans le roman mais elle s'y fond à merveille. Ils sont différents mais ont en commun ce besoin de faire le point, ils sont partis en Ethiopie pour chercher ce qu'ils ont vraiment au fond d'eux. L'autrice fait monter la tension entre Moira et Liam doucement mais surement, j'ai trouvé que cela correspondait bien à leur environnement. La passion qui les anime va devoir être contenue, ce qui rajoute un peu de piment, vont ils céder ou pas... telle est la question ?

Moira est un jeune femme privilégié. Elle est née dans une bonne famille, à pu faire de bonnes études et à trouver un métier ou elle s'épanouie... enfin jusqu’à un certain point. La "claque" qu'elle se prend après sa victoire va tout remettre en question et Moira va vouloir faire le point. Franchement j'ai apprécié sa force de caractère car personnellement je trouve qu'il faut avoir du courage pour faire ce qu'elle fait. Tout plaquer, lâcher son petit confort pour aller aider les autres dans un pays inconnus. Je trouve que les gens qui font cela sont formidables. Moira a du caractère, elle est plutôt entêtée, elle est indépendante mais va faire son maximum pour s'intégrer à l'organisation de la Mission. Elle a un grand cœur...

Liam est beau, généreux et charismatique... Il profite de sa notoriété pour mettre en avant le travail des gens de la Mission. Mais il utilise également ce moment à l’écart des projecteurs pour faire, lui aussi, un point sur sa vie. En général, je ne suis pas fan des "gentils" garçons mais là, Liam m'a beaucoup touché. J'ai aimé qu'il soit droit dans ses bottes, qu'il soit respectueux... Son arrivée est une bouffée d'air frais à la Mission.

Les personnages secondaires sont tous importants. Que se soit les missionnaires qui donnent de leurs personnes au quotidien, les habitants du pays qui tentent de faire bouger les choses ... et surtout les enfants qui font preuve d'un courage à toute épreuve...

Toi Seul n'est pas qu'une jolie romance, c'est surtout une leçon de vie ! Un roman dépaysant et percutant qui ne peut pas nous laisser indifférent.

16 vues

© 2023 by The Book Lover. Proudly created with Wix.com

  • Instagram